Bien s’organiser est la clé du succès dans le secteur de la restauration. Qu’il s’agisse de l’organisation du planning, de la gestion des équipes ou des tâches récurrentes, il est indispensable d’adopter une méthode bien structurée. Suivez le guide !

Vous ne manquez pas d’idées, mais ne sachez pas toujours comment les organiser ? Cela est le cas de nombreuses personnes. Dans le secteur de la restauration, il faut avoir un œil partout : sur vos clients, sur vos fournisseurs, sur vos équipes, etc. Ainsi, pour ouvrir votre restaurant et mener à bien votre projet, il est indispensable d’organiser votre quotidien. L’organisation est la clé pour ne jamais accumuler de retard, et tout mener de front. De plus, le secteur de la restauration est parfois très éprouvant : turn-over important, horaires extrêmes, travail dans des conditions difficiles, etc, sont autant d’éléments nécessitant un surcroît de rigueur. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir pour y parvenir dans les meilleures conditions, pour le bien-être de toutes vos équipes et la pérennité de votre projet.

 

S’organiser au quotidien : comment mettre en place un planning de travail  ?

 

s-organiser-au-quotidien-planning

 

Chacun est là pour travailler. Ainsi, la première des choses consiste à répartir correctement les tâches au sein de vos équipes, via un planning de travail équilibré. Vous devez ainsi afficher le planning individuel de chaque collaborateur au moins 15 jours à l’avance. Naturellement, ce système n’empêche pas d’effectuer quelques ajustements au fil du temps. Si vous avez opté pour l’aménagement du temps de travail, la convention collective du secteur permet d’organiser la répartition de la durée du travail sur une période supérieure à une semaine, mais les salariés doivent prévenir au moins 8 jours à l’avance s’ils souhaitent modifier leur emploi du temps. La modification prévisionnelle du travail en deçà de ce délai doit amener une compensation.

Si vous n’avez pas opté pour l’aménagement du temps de travail, vous devez également respecter ce même délai légal. Si un salarié sollicite un aménagement, vous êtes en droit de le lui refuser, sauf conditions exceptionnelles. Cette situation s’apprécie plutôt au cas par cas.

Dans le sens inverse, si vous souhaitez ajuster les horaires de vos salariés moins de 8 jours en avance, ce dernier peut vous opposer son refus catégorique. Les heures travaillées sont alors considérées comme des heures supplémentaires majorées.

L’organisation des équipes, si elle est mal gérée, peut tourner au casse-tête en restauration.  Anticipez les délais légaux pour contenter vos salariés, et servir l’efficacité de votre restaurant.

 

Comment maîtriser la gestion des équipes au quotidien ?

 

Maintenant que vous savez qui va travailler, et quand, reste à fixer le « comment » ! Votre organisation au quotidien nécessite de consacrer du temps à la gestion des équipes. En effet, les informer et leur prêter de l’attention les aidera à mieux s’organiser à leur tour.

Montrez toujours le bon exemple, en démontrant chaque jour combien l’organisation est une vertu cardinale. A l’échelle de tout un établissement, elle contribue à créer des relations paisibles et sereines entre les membres de chaque équipe. N’hésitez pas à féliciter vos salariés lorsqu’ils le méritent, remerciez-les, prêtez-leur une attention particulière et demeurez toujours humain. Une organisation rigoureuse et bien définie incite au respect, limite les conflits, et permet de révéler les talents de chaque employé.

 

s-organiser-au-quotidien-equipes

 

Quelles sont les autres astuces à connaître pour bien s’organiser au quotidien ?

 

Pour votre propre gouverne, adoptez un schéma d’organisation en 4 étapes :

  • Plan : Définissez vos objectifs et les moyens à mobiliser pour les atteindre
  • Do : Réalisez concrètement chaque mission
  • Check : Suivez et évaluez les résultats obtenus, et corrigez-les si besoin
  • Act : Définissez de nouveaux objectifs et commencez un nouveau cycle, plus ambitieux.

La restauration est connue pour ses traditionnels « coups de feu ». L’urgence fait partie intégrante du métier. Hiérarchisez les priorités. Distinguez les tâches urgentes, et les tâches (seulement) importantes. N’hésitez pas à mettre certaines missions de côté. Orientez vos choix pour toujours satisfaire vos clients, et servir la croissance de votre établissement. Le reste demeure secondaire.

Enfin, il est parfois important de déléguer les tâches qui vous dépassent, ou à trop faible valeur ajoutée. Cela passe par une responsabilisation de vos équipes. Communiquez efficacement, et associez-les à toute la vie de votre établissement.

Pour de nombreux restaurateurs, concilier la vie professionnelle avec la vie de famille n’est pas toujours simple. S’occuper de ses enfants tout en gérant son restaurant oblige à faire le grand écart ! Heureusement, de nombreuses astuces existent dans votre quotidien pour rendre vos équipes plus autonomes, et libérer du temps libre autant que possible. L’ensemble de ces démarches seront ressenties à tous les étages : vos clients bénéficieront d’une meilleure coordination des équipes, vos salariés seront plus épanouis, plus fidèles, et vous arriverez à dégager davantage de temps pour votre vie privée. Quel plaisir ! Il est définitivement temps de passer à l’action !

Pin It on Pinterest

Share This