La restauration est l’un des secteurs les plus dynamiques en France pour les entrepreneurs. Bien qu’aucun diplôme ne soit indispensable, des formations sont obligatoires, et d’autres particulièrement recommandées pour optimiser la réussite de votre projet. Tour d’horizon.

Ouvrir un restaurant ne s’improvise pas, et nécessite de véritables compétences. En effet, de plus en plus d’entrepreneurs désirent se lancer dans la restauration rapide : bars à salade, bagels, food trucks, cuisine ethnique, etc, se multiplient dans toutes les villes de France. Au sein de l’Hexagone, l’hôtellerie-restauration pèse pour près de 2,5% du chiffre d’affaires des services marchands, et est le 6ème employeur de France ! Le bouleversement des attentes des consommateurs et de leurs modes de consommation a créé de nombreuses opportunités pour de nombreux entrepreneurs : la restauration rapide doit se réinventer, et a besoin de talents pour y parvenir ! Dans ce contexte, la concurrence est de plus en plus rude, et chacun nécessite de véritables compétences pour optimiser la réussite de son projet. Est-il nécessaire d’avoir un diplôme ou de suivre une formation ? Découvrons ensemble toutes les formations à suivre, obligatoires ou réellement utiles, avant d’ouvrir votre restaurant !

 

Faut-il obligatoirement suivre une formation pour ouvrir un restaurant ?

 

Le secteur de la restauration est très largement réglementé, c’est pourquoi les autorités administratives désirent s’assurer que chaque tenancier possède toutes les compétences fondamentales requises pour assurer la sécurité de ses salariés, et des clients. Pour en attester, il est indispensable d’obtenir un permis d’exploitation.

Obtenir un permis d’exploitation nécessite de suivre une formation de 10 heures, répartie en deux jours et demi. Pour les personnes disposant de plus de 10 ans d’expérience, elle peut être restreinte à une journée. Vous serez alors sensibilisé à la lutte contre l’alcoolisme, la protection des mineurs, la répression de l’ivresse publique, la législation sur les stupéfiants, la revente de tabac, la lutte contre le tapage nocturne ainsi qu’aux principes généraux de la responsabilité civile et pénale. Votre permis d’exploitation doit être renouvelé tous les dix ans, en suivant une formation de remise à niveau d’une durée de 6h.

Dans un deuxième temps, il est obligatoire de suivre une formation dédiée au respect de l’hygiène alimentaire. Au moins une personne de l’équipe doit la posséder. Elle permet de s’assurer du bon respect des normes de conservation des denrées alimentaires, de formation du personnel et de l’hygiène.

 

formation-pour-ouvrir-un-restaurant-hygiene

 

Enfin, les restaurants rapides commercialisant des boissons alcoolisées, pendant ou en dehors des repas principaux, se voient imposer une formation spécifique supplémentaire. D’une durée de 7 heures, elle vous permettra ensuite d’ouvrir votre restaurant rapide et d’y vendre de l’alcool après 22h.

 

Quelles sont les formations recommandées avant d’ouvrir un restaurant ?

La réglementation en restauration rapide n’impose aucun diplôme spécifique. Outre les formations obligatoires, il est vivement recommandé de posséder une solide expertise en gestion des entreprises, comptabilité et gestion financière. Cela vous permettra de mieux comprendre toutes vos opérations courantes (gestion des approvisionnements, des stocks, etc.) et d’optimiser les bénéfices de votre établissement.

 

Est-il possible d’ouvrir un restaurant sans diplôme ?

 

formation-pour-ouvrir-un-restaurant-diplome

 

Définitivement, oui ! De nombreux restaurateurs ne sont pas issus de ce milieu à l’origine, et choisissent ce secteur suite à une reconversion professionnelle par exemple. A l’inverse de nombreux autres secteurs d’activité, l’accès à la restauration ne nécessite aucun diplôme spécifique. Assurez-vous d’avoir suivi toutes les formations obligatoires avant de créer votre société, et mettez toutes les chances de votre côté en faisant l’acquisition d’autres savoirs utiles au quotidien !

Les formations précédemment évoquées sont généralement dispensées par la Chambre de Commerce et d’Industrie compétente selon votre lieu de résidence. Il est possible de s’inscrire facilement en ligne, et de progresser dans la concrétisation de votre projet. De nombreux centres indépendants proposent également des formations reconnues. Pour vous assurer de la qualité des offres, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de Pôle Emploi !

 

Pin It on Pinterest

Share This