Les Food Court font incontestablement partie des nouvelles tendances culinaires à suivre en 2020. On y boit un verre, consomme de la nourriture, on s’y détend et s’y cultive. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir au sujet des Food Court !

La restauration rapide se transforme rapidement, au gré de l’évolution des attentes des consommateurs. Un maître mot : créer de la valeur aux yeux du client. Tel est le crédo de nombreux restaurateurs, dont l’objectif premier est d’optimiser le surplus du producteur, c’est-à-dire la différence entre le prix auquel le producteur était prêt à vendre un bien et le prix obtenu. En d’autres termes, c’est de cette manière qu’il est en capacité de dégager les marges les plus importantes, et d’améliorer la rentabilité de son établissement. Pour cela, plusieurs leviers de croissance existent. Parmi eux, le choix du concept est particulièrement déterminant. Les Food Court, également connus sous le terme de Food Hall, sont à l’image des mutations du secteur : ils permettent de se retrouver entre amis, de partager des moments de convivialité, de se cultiver tout en consommant boissons et nourriture. Vous souhaitez en savoir davantage sur cette tendance food ? Suivez le guide !

 

Quelle est l’origine du Food Court ?

 

food-court-convivialite

 

Né aux États-Unis et en Asie, le Food Court a fait son entrée en Europe au début des années 2010. Bien qu’il permette aujourd’hui de diversifier l’offre de restauration rapide, cela n’était pas le cas à l’origine. En effet, il permettait surtout de nourrir rapidement une grande quantité de personnes, et de générer un volume important de commandes.

Bien au-delà de la consommation alimentaire, les Food Court sont davantage orientés vers le partage de moments conviviaux entre amis autour d’activités culturelles. A n’importe quelle heure, il est possible de manger, boire un verre, écouter de la musique, assister à un spectacle et se divertir. Chacun est libre de se déplacer, de consommer assis ou debout, de partager un plat, etc. Les Food Court ont été popularisés par le succès du Time Out Market à Lisbonne, du concept transalpin Eataly ou encore de Dinerama à Londres. Un projet de construction du plus grand Food Court d’Europe est actuellement en cours à Paris, et devrait être finalisé à la fin de l’année 2020. Il devrait compter environ 35 comptoirs, restaurants et bars ! Un record !

 

Quels sont les atouts différenciants pour ouvrir un Food Court original et attractif ?

 

Beaucoup de restaurateurs commencent par regarder leurs concurrents, plutôt que leurs consommateurs. C’est une erreur fondamentale : vos concurrents ne vous rapporteront jamais d’argent. Seuls les consommateurs ont cette capacité. A l’image des Food Court, un concept qui fonctionne en restauration est une activité nouvelle, innovante, originale, et qui s’applique à répondre aux attentes des consommateurs. En restauration rapide, le fast good est d’ailleurs une tendance qui prend de l’ampleur depuis quelques temps. Vous devez faire évoluer l’offre locale, à l’échelle de votre zone géographique d’implantation et d’influence. C’est ainsi que vous créerez une véritable valeur ajoutée aux yeux des clients.

 

 

Pour cela, il est indispensable d’être très rigoureux dans la démarche à adopter. Pour ouvrir un Food Court original et attractif, il est nécessaire de capitaliser sur les atouts suivants :

  • S’implanter dans une zone commerciale dense pour profiter des flux générés par vos concurrents. L’isolement n’est jamais un atout dans le secteur de la restauration
  • Se faire connaître via des campagnes de communication innovantes et peu onéreuses. L’enjeu est également d’expliquer clairement le concept de Food Court au grand public
  • S’inspirer des expériences précédentes pour corriger les difficultés qui auraient pu être rencontrées, et proposer une offre plus aboutie vis-à-vis du consommateur
  • Vendre des produits sur place mais aussi à emporter
  • Donner la chance à des entrepreneurs innovants du marché de la FoodTech pour créer un environnement attractif

 

Les Food Court en France : quelles sont les opportunités à saisir sur le marché ?

 

food-court-restauration

 

Le Food Court est le premier concept permettant de populariser la restauration culturelle. Au Ground Control (Paris), on se promène aux grés d’expérimentations culturelles (un studio radio, une galerie photo, un écran de cinéma, etc.), des corners de restauration rapide (italienne, africaine, danoise, asiatique, américaine, etc.) Chaque participant est recruté comme lors d’un casting, pour créer le lieu le plus original possible.

A Lyon, le food court La Commune se présente « comme une coloc’ géante dans laquelle on partage la bonne humeur avec une tribu improbable autour d’une cuisine de chefs inspirés ».

Il existe déjà plusieurs Food Court en France, à l’image de :

  • La Halle Gourmande (Nice)
  • La Halle Boca (Bordeaux)
  • La commune et le HEAT (Lyon)
  • La Felicità, Ground Control, Beaupassage, Eataly, Street Food Market Saint Lazare, Le Petit Pré, Paris Omnivore District (Paris)
  • KIOSK (Toulouse)
  • L’hirondelle et Better (Lille)

 

Les Food Court prennent sens par l’environnement dans lequel ils s’intègrent, et permettent de repenser l’alimentation de manière plus qualitative. Ils sont indubitablement l’une des tendances phares de l’année 2020, et qui devrait prendre toute son ampleur dans les mois à venir.

Pin It on Pinterest

Share This