A défaut de pouvoir accueillir physiquement leurs clients, les professionnels de la restauration rapide comptent sur les réseaux sociaux pour maintenir le lien. Découvrons ensemble comment ces derniers communiquent en ligne pendant la crise sanitaire du Covid 19.

L’annonce de la fermeture des restaurants, le samedi 14 mars, ne laissa que 4 heures aux professionnels pour baisser leur rideau. Depuis ce jour, nombreux n’ont plus accueilli le moindre client physique, et tous n’ont pas pu maintenir leur offre à emporter ou en livraison. Pour garder le lien et partager des informations avec l’ensemble de la profession, les réseaux sociaux sont devenus de véritables piliers en matière de communication : informations officielles émanant des autorités sanitaires, choix stratégiques, initiatives de soutien, nouvelles offres adaptées, lancement d’une nouvelle campagne de communication, etc. Escrocs, Maison Plisson, Marie Blachère ou L’Ami Jean sont autant d’établissements étonnants ayant décidé, chacun à leur manière, d’utiliser l’éventail de possibilités permises par les réseaux sociaux pour communiquer pendant la crise du coronavirus. Humoristiques, préventives ou engagées, ces publications ont étonné, surpris ou distrait les consommateurs, dans l’attente de retrouver prochainement leurs commerçants préférés !

Humoristique : une campagne de comm’ étonnante publiée par Les Escrocs à Limoges

Il fallait y penser. « Les bandits du croque-monsieur », maîtres en l’art de l’es-croque-rie, ont décidé de mettre en œuvre une campagne de communication amusante et décalée !

Alors que la réouverture de leur commerce était prévue le 3 mars (des suites d’un malencontreux dégât des eaux), il n’en fallait pas davantage pour que les autorités sanitaires exigent la fermeture administrative de l’établissement. Implorant la clémence de leurs clients, les 7 illustres détenus espèrent les retrouver prochainement lors de leur réouverture !

communiquer-covid

Solidaire : de nombreux soutiens en faveur des professionnels de la restauration rapide et du personnel soignant ont vu le jour !

Cette fois-ci, tout autre registre. La Maison Plisson est le premier concept entièrement dédié au bon sens et au plaisir dans l’alimentation. Elle incarne un nouveau style d’alimentation générale qui rassemble, dans trois établissements parisiens, un marché frais, une cave à vin, une épicerie fine et un restaurant. Mais surtout, les produits sont sélectionnés sur des critères de naturalité, de saisonnalité et de goût pour garantir une qualité irréprochable aux consommateurs. Dans ce contexte tourmenté, la Maison Plisson appelle à soutenir ses 650 artisans via la poursuite de l’activité en utilisant le Click&Collect et la livraison sans contact.

D’autres entreprises de la foodtech ont décidé d’apporter directement leur soutien au personnel soignant, en leur offrant plusieurs livraisons gracieusement. Feed a offert quelques milliers de barres énergétiques protéinées pour garder des forces, tandis que les boissons Mé-Mé sont distribuées gratuitement aux soignants à Annecy. De son côté, Frichti a déjà offert gratuitement plus de 10 000 repas au personnel soignant depuis le début du confinement !

Enfin, Pizza Cosy a décidé de fermer ses établissements au grand public, y compris ses activités à emporter ou en livraison. Ont-ils pour autant cessé de travailler ? Absolument pas. Avec près de 30 établissements dans tout l’Hexagone, plus de 2 000 pizzas au total ont été livrées aux personnels de la fonction publique et aux personnels soignants.

Responsable : Marie Blachère rappelle l’application des règles de distanciation sociale dans ses magasins

La célèbre enseigne de boulangerie Marie Blachère ne pensait pas être la victime de son propre succès. La multiplication des commandes de pain à l’issue de l’allocution du Président de la République, le 16 mars, ont entrainé une forte affluence dans ses établissements. Face à ce phénomène, l’enseigne n’hésite pas à rappeler qu’elle a mis en place de nombreuses mesures de sécurité pour garantir la santé de ses clients et de ses collaborateurs. La distanciation sociale y est scrupuleusement respectée, avec la mise en place de bandes colorées au sol.

communiquer-covid-responsable

Engagé : pourquoi ne pas reconnaître le Covid-19 comme une catastrophe naturelle ?

Le rôle des assurances a été mis en lumière à plusieurs reprises durant cette crise, c’est pourquoi Stéphane Jégo, chef & propriétaire de l’Ami Jean (Paris 7ème), souhaite encourager le gouvernement à décréter l’état de catastrophe naturelle sanitaire. Ainsi, cela ouvrirait la voie à une indemnisation en provenance des assurances. Il a d’ailleurs lancé la pétition « Sauvons nos restaurants et producteurs ! » afin de sauver les commerces français en cette période de crise. Elle a d’ailleurs recueilli plus de 7 000 signatures en moins de 24 heures et atteint aujourd’hui plus de 140 000 signataires.

Divertissant : occupez vos journées grâce à Big Fernand !

Vous trouviez peut-être ce confinement trop long ou passagèrement ennuyeux ? Avez-vous déjà consulté la nouvelle gazette publiée par Big Fernand ? Retrouvez-y des horoscopes, blagues, astuces, recettes culinaires, jeux, devinettes et autres souvenirs gourmands à partager avec toute votre famille !

communiquer-covid-divertissant

Dans le même registre, des chefs célèbres tels que Julien Serri (Magnà), Juan Arbelaez (Yaya), ou Cathy Closier (Season) proposent des recettes de cuisine simples à réaliser à la maison pendant le confinement. Comment cuisiner astucieusement les pâtes achetées à la dernière minute avant le début du confinement ? Rendez-vous sur leurs comptes Instagram pour agrémenter vos recettes quotidiennes de mille bonnes idées pour vous et votre famille.

communiquer-covid-live

 

Cet article a été réalisé grâce à l’aide de France Snacking, le magazine leader de l’information des nouvelles tendances de l’alimentation, de la restauration rapide & nomade et du fast casual. Le magazine est attentif aux opportunités à saisir pour soutenir les professionnels du secteur, et préparer la sortie de crise.

Pin It on Pinterest

Share This