Les franchises ont le vent-en-poupe, les entrepreneurs appréciant cet univers davantage sécurisant grâce à un concept éprouvé et un accompagnement continu de la maison mère. La franchise en restauration-rapide serait-il le nouvel eldorado? Voici tout ce qu’il faut savoir pour créer votre réseau de franchise en restauration rapide.

 

La France compte 75 000 restaurants franchisés sur son territoire, un record depuis leur création ! Plus de 2 000 enseignes sont désormais organisées en franchises, pour un marché estimé à 60 milliards d’euros ! Leurs avantages non négligeables attirent de plus en plus d’entrepreneurs. En effet, ils bénéficient d’un concept déjà éprouvé, d’un accompagnement solide de la maison mère et d’un appui opérationnel pour renouveler leur carte, s’équiper ou faire évoluer le concept de leur propre restaurant. Pour toutes ces raisons, il s’agit souvent d’une alternative préférée à l’ouverture d’un commerce indépendant. Cependant, devenir franchiseur ne s’improvise pas. En restauration, on parle de franchise de production, ce qui nécessite de transformer de la nourriture sur place. Il est donc nécessaire de s’entourer d’un personnel compétent, et d’une organisation rigoureuse. Découvrons ensemble toutes les étapes à suivre pour devenir franchiseur.

 

 

 

Pourquoi et comment devenir franchiseur en restauration rapide ?

 

Le succès d’une franchise repose avant tout sur l’attractivité de son concept. Il est la pierre angulaire de votre réussite. Plus il a de la valeur aux yeux du client, plus il sera plébiscité et fréquenté. Votre franchise doit s’inscrire dans l’air du temps et épouser les nouvelles attentes des consommateurs. En restauration rapide, on parle même de « consom’acteurs » !

Les clients souhaitent désormais manger sainement, en temps limité, et sans dépenser davantage d’argent. Ils sont véritablement engagés dans une démarche responsable en faveur de la protection de l’environnement, et attachent une importance particulière à la politique RSE de l’enseigne. Ainsi, votre franchise doit être fondée sur une étude large du marché et s’inscrire dans une démarche qualité exigeante.

Ensuite, le franchiseur accompagne ses franchisés. L’évolution de l’offre, la publicité, les supports marketing, les opérations promotionnelles ou l’agencement des locaux sont intégralement dictés par le franchiseur. Cela réduit considérablement la marge de manœuvre personnelle de l’entrepreneur, mais lui procure également un cadre plus sécurisant. Dans certaines circonstances, cela peut présenter de nombreux avantages. En contrepartie, l’enseigne se rémunère en facturant une licence au franchisé.

L’entrepreneur peut également bénéficier de tous les avantages de l’entrepreneuriat en réseau, de la mutualisation de moyens et des coûts.

 

 

 

 Quelles sont les étapes à suivre ?

 

Tout d’abord, il est indispensable de choisir le meilleur concept possible. Il doit être attractif et déjà populaire. Parmi les concepts qui ont le vent en poupe et les tendances food 2019 nous pouvons relever ceux :

  • À base de burgers & bagels
  • À l’esprit « world food »
  • Les bars à vins et à bières
  • Orientés vers le fast casual, bio et healthy
  • Les bars à salade
  • Les coffee shop et salons de thé en franchise
  • Les crêperies (un indémodable !)
  • Les french tacos
  • Les restaurants végétariens et vegan
  • Les restaurants représentant des spécialités d’une région de France ou d’un pays
  • Les coffee shop

 

comment-devenir-franchiseur-tendances

 

Ensuite, il est indispensable d’accorder une grande importance à votre emplacement. Le principal point à scruter est l’adéquation entre ce dernier et votre clientèle cible. En effet, nombreux sont les restaurants de qualité malheureusement peu accessibles, et qui ne parviennent pas à subsister. Notez qu’en restauration, l’isolement n’est pas un avantage. Les concurrents ont intérêt à se regrouper pour attirer le maximum de personnes.

Aussi, soyez particulièrement attentifs à la qualité du recrutement. Un personnel enthousiaste, motivé et serviable est un atout absolument déterminant dans ce secteur. Cela peut paraître évident, mais la carte occupe naturellement une place centrale. En restauration rapide, la rapidité ou la praticité (sans dégrader la qualité) sont les meilleurs ingrédients.

Enfin, une fois votre projet bien ficelé, il est nécessaire de convaincre des franchisés, et de réaliser toutes les démarches administratives nécessaires auprès du greffe du tribunal de commerce.

 

 

Quelles sont les clés du succès pour devenir franchiseur ?

 

Outre le concept puissant et attractif, le franchiseur doit aussi transmettre tout son savoir-faire afin de satisfaire la clientèle. Toutes les méthodes, les procédés de fabrication et l’organisation doivent être transmises avec rigueur. En général, les franchises ont constitué des manuels dédiés aux franchisés pour les accompagner dans le lancement de leur activité. Il est donc indispensable d’avoir une vision claire de votre fonctionnement futur, de protéger vos méthodes par des brevets ou licences, et de suivre une véritable formation.

Prévoir l’ensemble des coûts ayant trait à ces impératifs est un pré-requis. En moyenne, il faut provisionner entre 50 000€ et 75 000€ pour l’installation d’une nouvelle franchise. Ce montant dépend naturellement de l’enseigne concernée.

Enfin, la relation franchisé-franchiseur doit être claire et sans aucune ambiguïté : toutes les conditions doivent figurer dans le document d’information précontractuelle (DIP) telles que la durée du contrat, les conditions de résiliation, une éventuelle clause d’exclusivité ou de non-concurrence, les conditions financières, la prise en charge des dépenses d’investissements, etc.

Vous voilà dorénavant en possession de tous les éléments pour créer votre propre franchise, et en tirer tous les bénéfices possibles ! Quelle que soit votre enseigne, les franchisés doivent rester indépendants dans leur gestion. Le franchiseur se cantonne à une opération de suivi et de contrôle. Ouvrir un restaurant rapide en 2019 semble être à portée de main.  Alors, qu’attendez-vous pour franchir le pas ?

 

Pin It on Pinterest

Share This