Les bars à salade ont le vent en poupe, et attirent de plus en plus de clients ! Partout en France, ils répondent aux nouvelles attentes des consommateurs, qui prennent de plus en plus de repas hors domicile.

Le secteur de la restauration rapide est en plein essor, avec un marché estimé à plus de 20 milliards d’euros, et 85 000 entreprises ! Très impacté par la crise économique et financière de 2008, il s’est largement redressé, et affiche aujourd’hui des performances remarquables. Il est notamment tracté par de nombreux facteurs socio-démographiques favorables : 25% des repas sont pris hors-domicile, hausse du nomadisme alimentaire, report des dépenses de restauration traditionnelle vers la restauration rapide, etc. D’après une étude du cabinet NPD Group « La restauration rapide est le seul contributeur en croissance en nombre de visites en France et domine le terrain de la restauration commerciale ». Mais le secteur est également traversé par un renouvellement des attentes des consommateurs, tant sur l’offre alimentaire que sur les modes de consommation. Pour les restaurateurs, tout l’enjeu consiste à s’adapter à ces nouvelles exigences, pour assurer la pérennité de leur établissement. Justement, les bars à salade sont une réponse aux mutations du marché, et proposent une offre relativement simple : une base composée d’une ou de plusieurs variétés de salade fraîche (ou de pâtes) à laquelle on ajoute des ingrédients frais et variés (légumes, fruits, protéines d’origine animale ou végétale). Voici tout ce qu’il faut savoir pour comprendre le succès des bars à salade en France.

 

Bar à salade : Quelles sont les nouvelles attentes de consommation des clients ?

 

bar-a-salade-menu

 

Le marché de la restauration rapide est marqué par une tendance forte : les consommateurs souhaitent manger plus sainement, plus rapidement, et sans dépenser plus d’argent. Désormais, le fast good remplace le fast food. 50% des consommateurs sont prêts à faire attention à ce qu’ils mangent à tous les repas. C’est 7,2% de personnes en plus par rapport à 2017 ! Désormais, 79% des consommateurs évitent même de consommer des produits surgelés et industriels. Disposant des mêmes attentes lorsqu’ils prennent un repas hors domicile, il est indispensable de répondre à leurs besoins. Il faut donc garder cela en tête si vous souhaitez ouvrir un restaurant.

Ils sont à la recherche de produits sains, respectant un certain équilibre alimentaire et leur santé. La priorité est désormais donnée aux fruits, légumes aux plantes et légumineuses.

Aussi, le consommateur se transforme en « consom’acteur », et plébiscite les restaurants les plus responsables. Concrètement, les établissements privilégiant le travail de produits issus de circuits courts, ou affichant des engagements environnementaux sont privilégiés par la clientèle. 77% des français essaient de favoriser les produits locaux le plus souvent possible et aimeraient en trouver plus souvent en restauration. 83% des français accordent de l’importance au clean label, et recherchant particulièrement des produits sans conservateurs ni produits chimiques.

 

Pourquoi les bars à salade sont-ils adaptés pour répondre aux attentes des clients ?

 

Les bars à salade reposent sur un concept efficace, en raison de leur simplicité :

  • La salade est réalisée sous les yeux du client, et il sait exactement ce qu’il mange
  • Les produits sont présentés séparément sous ses yeux, en toute transparence
  • Les recettes sont très largement personnalisables, en diversifiant la gamme de produits proposés

 

bar-a-salade-ingredient

 

Il est possible de démarquer votre établissement en ne proposant que des produits végétariens, végans, issus de l’agriculture biologique. Certains mettent en avant l’agriculture raisonnée ou les produits régionaux issus des circuits courts.

Le plus souvent, les clients peuvent composer eux-mêmes leur propre recette. Enfin, le mode de consommation doit être réfléchi : il est possible de proposer une vente sur place, et à emporter. L’aspect esthétique du restaurant doit être à l’image de votre alimentation : il doit faire une large place aux matériaux naturels, et inspirer le repos. La décoration est un moyen facile de se démarquer concrètement de la concurrence.

 

Comment ouvrir un bar à salade ?

 

Plusieurs chaînes de bars à salade ont déjà vu le jour, telles que Eat Salad, Jour ou Green sur mesure. Bien que votre autonomie sera plus restreinte, vous bénéficiez d’un concept qui a déjà fait ses preuves. Vous pouvez même reprendre un restaurant. Autrement, il est possible de vous lancer dans l’aventure en indépendant.

Quant aux obligations de formation, il est indispensable d’en suivre une concernant l’hygiène alimentaire et la conservation des aliments. Adressez-vous à l’un des centres officiels agréés par le Ministère de l’Intérieur.

Apportez ensuite un grand intérêt au choix de votre emplacement. Votre établissement doit être visible mais surtout au contact de votre clientèle cible. Vous implanter dans une zone de bureaux, touristique, ou aux abords d’une université sont vraisemblablement les meilleures solutions. La réalisation d’une étude de marché est indispensable pour guider votre business plan.

Il convient ensuite de vous intéresser à vos besoins matériels (local, matériel de cuisine, ustensiles, mobilier, etc.) et humains (hôtesse de caisse, serveur, etc.) Ils doivent être chiffrés dans un prévisionnel financier détaillé, recensant toutes vos prévisions de recettes et de dépenses.

Le secteur de la restauration rapide est en plein chamboulement, et seuls les acteurs qui savent tirer leur épingle du jeu en adaptant leur offre assureront la pérennité de leur établissement. En ce sens, les bars à salade constituent une solution privilégiée pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs. Dans quelques années, ils devront évoluer à leur en fonction des évolutions du marché !

 

Pin It on Pinterest

Share This